Cosmétiques : tout savoir sur les nanoparticules à éviter absolument

Le cosmétique devient de plus en plus utilisé dans le monde. En réalité, tous les jours, des milliards de personnes dans le monde entier en utilisent. Il y a ceux qui en utilisent pour le soin du corps, il y a ceux qui en utilisent pour le soin des cheveux et le soin du visage. Cependant, la plupart des produits cosmétiques ont été inventés spécialement dans le but de permettre à chaque être humain de cacher les petites imperfections et d’améliorer leur apparence physique. Les médecins ainsi que les experts dans le domaine recommandent à chaque consommateur de faire très attention sur le choix de tous les produits. En effet, s’ils ne sont pas choisis correctement, cela pourrait avoir des impacts négatifs sur la santé. Il faut aussi éviter les nanoparticules qui se trouvent dans certains produits.

Nanoparticules : qu’est-ce que c’est ?

Nombreuses personnes ne connaissent pas encore l’existence des nanoparticules, qui sont en effet, très dangereux pour la santé. Ce sont souvent des matières qui ne mesurent qu’entre 1 millimètre et 100 millimètres dans chaque produit. Mais avec le temps, elles peuvent se multiplier. Si elles sont naturelles, cela dit, si elles proviennent des éruptions volcaniques, il n’y  a aucun souci. Ce sont surtout, les nanoparticules qui viennent des virus qui sont les plus déconseillées. Elles sont dans la plupart des cas, produites par les fumées industrielles, ainsi que la dégradation de l’environnement. Cela dit, la principale source de la formation de ces produits, c’est la pollution de l’air. Les Nanoparticules, une fois introduites dans un produit quelconque a comme rôle de modifier la composition, ce qui cause les maladies graves chez les utilisateurs. Elles peuvent être présentées comme des poudres ou du gel. Il y a des industries qui en ajoutent dans ses produits dans le but de proposer des créations uniques, mais elles ne se rendent pas compte des effets.

Quels sont les produits qui peuvent contenir des Nanoparticules ?

D’après quelques analyses, ce sont en particulier, les vernis à ongles ainsi que les poudres utilisées sur le visage, qui sont les plus concernés par les nanoparticules. En réalité, les produits alimentaires ainsi que les produits cosmétiques ne sont pas les mêmes. La fabrication ainsi que toutes les étapes à suivre pour inventer un produit authentique ne sont pas pareilles. Ce sont en particulier, les produits contenant du dioxyde de titane ainsi que du zinc ou du fer sont les plus susceptibles. Les nanoparticules ont comme objectif de changer la couleur, d’améliorer la tenue du produit, surtout, dans les poudres de maquillage. Le souci, c’est qu’en ce moment, l’utilisation de ces substances n’est pas encore interdite. Il est donc, important, à chaque utilisateur de faire attention.

Quelles sont les conséquences de la pénétration des nanoparticules dans le corps ?

Ce sont des substances très petites, il se peut qu’elles soient plus petites que les cellules dans le corps humain. Elles ont dans ce cas, le pouvoir de s’introduire rapidement dans la peau, et cela, sans que l’utilisateur s’en rende compte. Elles ont la capacité de passer par les barrières ainsi même que toutes les défenses sur le corps d’un humain. Comme danger, elles peuvent atteindre le sang, les organes, etc. Il devient difficile pour l’organisme de s’en débarrasser, une fois qu’elles s’introduisent. Certaines analyses ont montré que la multiplication de ces substances dans le corps humain est la principale cause des problèmes respiratoires. Si vous avez peur de connaitre ce genre de problème, le mieux est d’éviter tous les produits cosmétiques qui contiennent du dioxyde de titane. Si possible, préférez un produit contenant au moins, du dioxyde de zinc. Demandez aussi le conseil d’un dermatologue ou d’une esthéticienne avant de choisir un tel produit.

Trouver son équilibre grâce à l’énergie des couleurs
Tous nos conseils pour bien choisir vos cosmétiques bio : lisez les étiquettes !