10 plats incontournables à la cuisine iranienne typique

La République islamique d’Iran, également connue sous le nom de Perse, est une nation qui présente une myriade d’aspects doux-amers, qui ne se manifestent pas seulement dans la cuisine iranienne. Son histoire récente, marquée par la pauvreté et la guerre, se heurte à la volonté de résurgence. L’Iran s’efforce de s’ouvrir au monde sous un angle différent, en utilisant le tourisme comme levier. Les déserts impressionnants, les îles paradisiaques, les montagnes verdoyantes, les villes à l’histoire millénaire, la gentillesse de ses habitants et la nourriture typique de l’Iran font partie des outils dont il dispose pour devenir une puissante destination touristique.

Cependant, l’ouverture au tourisme que connaît l’Iran n’en est qu’à ses débuts. Il y a de nombreux aspects que vous devez prendre en compte si vous voulez visiter ce pays. Par exemple, il est important de considérer que vous devez obtenir un visa pour entrer. Vous pouvez également rencontrer des difficultés avec l’utilisation des cartes de crédit internationales. Les sites Internet tels que Facebook, Twitter, Netflix ou YouTube ont un accès bloqué ou limité, et vous devrez vous conformer à certaines règles islamiques strictes. Si, malgré ces détails, vous voulez quand même découvrir tous les secrets cachés dans ce merveilleux pays et l’exquise nourriture iranienne, rejoignez-nous au Happy Traveller pour ce tour gastronomique.

Nourriture typique de l’Iran : Introduction à sa gastronomie

La nourriture iranienne ne convient pas à tout le monde. Si vous voulez vraiment l’apprécier, vous devez mettre de côté vos préjugés et vos goûts conservateurs, et être prêt à découvrir un monde d’arômes, d’épices, de textures et de saveurs, qui, nous en sommes sûrs, laissera une trace dans votre palais et votre mémoire. La nourriture typique de l’Iran est un mélange de différents styles culinaires provenant de toutes ses régions, chacun avec ses propres ingrédients et assaisonnements.

Il y a quelques ingrédients de base que nous verrons fréquemment dans les différents plats : le pain et les légumes frais sont toujours présents. Le riz est presque un must, et les épices comme le sel, le poivre et le sumac sont utilisés en abondance dans les préparations. Egalement quelques herbes comme la menthe, la menthe et la coriandre. Il est courant que la table soit servie dans son intégralité, sans différencier les entrées et les plats principaux. En général, nous commençons par les plats principaux, puis nous passons aux repas plus légers. Découvrons donc ces 10 délices de la cuisine iranienne typique.

1. Pan Iran­

Le pain iranien, également appelé pain persan, est un type de pain plat mais assez épais, typique de la gastronomie de ce pays, frais et de saveur douce, on le trouve généralement dans les restaurants, accompagné de fromages de brebis. L’un des ingrédients essentiels à la fabrication du pain iranien est la semoule, qui lui confère son élasticité et une couleur grillée caractéristique et attrayante.

Il est également possible de réaliser cette recette à la maison. Vous aurez besoin de farine à pâtisserie, de levure, de sel, de sésame, de semoule de blé dur et de graines d’oignon noir. Toutes ces épices lui donnent sa saveur caractéristique qui, bien que subtile, laisse un goût sur le palais qui n’est pas du tout désagréable. Certaines personnes aiment même le manger sans accompagnement. Le pain iranien est un classique des tables, donc si vous osez explorer la gastronomie de ce pays, vous ne manquerez pas de l’essayer.

2. Kebab

Le kebab est l’un des aliments typiques les plus connus d’Iran, et s’étend également à la Turquie, au Pakistan et à l’Inde. Son nom provient de la culture perse, et il était considéré comme un aliment des rois. La signification du mot kebab est “viande grillée”. Et ce n’est que cela : le morceau de viande maigre, avec la peau et les tissus gras, qui est haché et mariné avec de l’ail, de l’huile, du vinaigre, du jus de citron, du sel, de la tomate, de la moutarde, du poivre et du paprika.

La forme de préparation qui est devenue plus internationale, est le fameux shawarma. Il s’agit de cette même viande marinée à la saveur très forte, coupée en morceaux et enveloppée dans une galette de pain pita. En ajoutant des légumes frais comme la laitue et la tomate, et quelques sauces, on obtient un plat délicieux, qui a réussi à très bien pénétrer dans le goût des Occidentaux. Comme il est relativement facile à préparer, il fait partie du quotidien des tables iraniennes.

3. Ghormeh Sabzi

Ce plat vient avec toute sa force, c’est pourquoi il est l’un des plats les plus importants dans la nourriture typique de l’Iran. Un mélange aromatique d’épinards, de haricots, de limas, d’oignons et de ciboulette, auquel on ajoute différentes herbes, constitue la base du Ghormeh Sabzi. Selon le goût du cuisinier, on ajoute du bœuf ou de l’agneau pour donner plus de consistance à la préparation, qui est servie avec une bonne assiette de riz blanc. Le mélange des deux donne une saveur savoureuse et une texture lisse. C’est un plat iranien classique que vous ne devez pas manquer.

4. Polo Baghali

Le Baghali Polo est l’un des plats les plus traditionnels et les plus riches de la gastronomie iranienne. Il est fabriqué à partir de riz basmati, une variété de riz qui se caractérise par ses parfums exquis et son grain fin et allongé. Dans ce repas, le riz est apporté à la cuisson, avec des épices comme l’aneth, du sel, du poivre et des haricots frais. Il peut être servi avec des pommes de terre et des protéines comme le poulet, le poisson ou la dinde. Le cœur du plat est la forte saveur et la texture du riz, abondant en épices et en arômes qui font de sa dégustation une expérience qui satisfait non seulement le goût, mais aussi l’odorat et la vue.

5. Kashk-e Bademjan

Si vous voulez essayer un apéritif qui vous offre un voyage gastronomique de sensations et vous ouvre l’appétit pour d’autres plats, l’idéal est le Kashk-e Bademjan. C’est un plat parfait à partager entre amis, et qui se marie très bien avec une bonne bière. Ce qui distingue ce plat des autres plats typiques de l’Iran, c’est la combinaison de ses saveurs : aubergines, fromage persan séché exquis, noix, menthe, oignon et épices, se réunissent dans cette délicieuse préparation, qui se marie très bien lorsqu’elle est étalée sur un morceau de pain pita.

6. Nabaat

Lorsque l’on fait un voyage gastronomique à travers les saveurs d’un pays, il est impossible de laisser de côté les sucreries, ces aliments qui égayent notre esprit avec leurs nuances sucrées. Le Nabat est la douceur par excellence de la nourriture typique de l’Iran. Il s’agit d’un sucre cristallisé, qui peut contenir du safran, selon le goût de celui qui le prépare. Il est généralement attaché à un bâton en bois, comme une sucette, et peut être dégusté dissous dans du thé, ou directement comme un bonbon. Si vous décidez de vous aventurer en Iran et dans la nourriture iranienne, vous pourrez la trouver sans difficulté, car elle est très courante dans la consommation quotidienne.

7. Tahdig

Le tahdig est l’un des plats les plus authentiques et les plus artisanaux de la cuisine iranienne. Il est courant de le voir servi sur les tables des foyers iraniens comme un plat de tous les jours. Le mot tahdig signifie “le fond du pot” en persan, et désigne la partie qui colle au fond du pot. Pour cela, on ajoute un peu plus de matière grasse au fond de la poêle ou de la casserole où l’on cuit. On sait que le tahdig est bien cuit lorsqu’il se détache de la poêle en forme de bloc, ressemblant à un gâteau brun doré. Il peut être préparé simplement, avec juste le riz, ou vous pouvez ajouter du yaourt et des épices qui donnent au plat une saveur plus élaborée.

8. Ash Reshteh

Si l’on parle de gastronomie de manière intégrale, on ne peut laisser de côté les soupes, qui, dans le cas iranien, sont abondantes et riches en saveurs et en arômes. Les soupes iraniennes peuvent comporter de multiples ingrédients, tels que des lentilles, des noix, des nouilles, des épices, entre autres. Mais ash reshteh occupe une position privilégiée parmi les plus de cinquante types de soupes de la gastronomie iranienne, et on peut la trouver pratiquement dans tous les coins du pays.

Ce plat sophistiqué et complet, en plus d’avoir un goût exquis, nous apporte une bonne charge d’énergie. Il est composé de haricots, de nouilles fines, de yaourt acidulé et d’herbes comme le persil, les épinards, l’oignon vert, l’aneth, et selon le goût du cuisinier, il peut aussi contenir des lentilles, de la farine, de la menthe séchée, des pois chiches, de la coriandre, des oignons, de l’ail, de l’huile, du sel et du poivre noir. On peut également ajouter de la viande pour en faire un plat plus fort. C’est une option de nourriture iranienne qui, nous en sommes sûrs, ne vous laissera pas sur votre faim !

9. Riz avec noix et fruits secs

Avec ce plat, nous revenons au classique par excellence de la cuisine iranienne : le riz. Les cuisiniers iraniens font une découverte magique dans leurs cuisines avec cet ingrédient simple. Ils transforment le goût simple et sans prétention du riz en un délice culinaire. Comment font-ils ? Tout simplement en utilisant les ingrédients qu’ils ont sous la main, les ingrédients autochtones. À un simple riz, ils ajoutent des noix, des raisins secs, des noix de cajou, des abricots, des olives, des figues séchées, de l’oignon, du sel et du poivre noir, et le résultat est un plat aussi facile à préparer qu’extraordinaire en termes de goût. Osez l’essayer lors de votre visite en Iran, et vous découvrirez un nouveau et meilleur visage du riz.

10. Sabzi Khordan

Une fraîcheur totale, voilà ce que l’on retrouve dans ce délicieux plat de cuisine iranienne typique. Le sabzi khordan est en fait un mélange de verdure : diverses herbes fraîches et crudités sont réunies pour offrir un accompagnement délicieux à tout plat principal. Les principaux ingrédients utilisés pour le préparer sont le basilic, le persil, les radis, la ciboulette, la menthe, l’aneth, le cresson et la coriandre. Il peut également contenir du fromage et des noix, et peut être servi avec du pain pita.

Le Moyen-Orient dans toute sa splendeur se déploie dans les cuisines de la cuisine iranienne, pour faire vivre à votre palais des expériences uniques. Viande, riz, légumes, sucreries et nombreuses épices, font partie de ce que la bonne table locale a à offrir à ses convives. Vous voyez, ce pays n’est pas seulement ce que nous avons traditionnellement vu dans les journaux. La cuisine typique de l’Iran, la gentillesse de ses habitants et ses merveilleux paysages naturels vous donneront certainement envie de l’inclure dans votre liste de pays à visiter, et à manger !

Rédigé par :  Christophe Bejach