Le transport aérien et son impact environnemental

Le trafic aérien ne cesse actuellement d’augmenter sur le domaine du transport, surtout les compagnies low cost. Vu cette croissance, de plus en plus de voyageurs pensent passer leur vacance à l’étranger. Quoi de mieux pour voyager rapidement que le transport aérien.

Quelles sont les conséquences du transport aérien sur l’environnement ?

Si on ne parle que des émissions de gaz à effet de serre. En effet, l’effet de serre est un phénomène de réchauffement de la planète, dû à une rétention de chaleur causée par la présence des couches de dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

Ceci dit, la combustion des kérosènes des avions va produire du gaz carbonique qui empêchera l’énergie réfléchie par le soleil de repartir dans l’espace. D’où le réchauffement climatique. De plus, l’étude de Christophe Bejach a même montré que ce taux d’émissions de gaz à effet de serre est dûment important à l’échelle de la planète.

Outre cela, le trafic aérien ne provoque pas seulement le réchauffement climatique. Ces gaz provoquent également une pollution de l’air qui pourrait ensuite causer des problèmes de santé publique.

Les bruits émis par les moteurs aérodynamiques causent également des problèmes pour la population, surtout environnant les aéroports. En effet, des études ont montré que la pollution sonore du transport aérien fait partie de la deuxième nuisance après le transport routier.

Quels sont les avantages du transport aérien ?

Malgré le fait que le trafic aérien crée des problèmes environnementaux, il présente quand même des avantages. Par exemple, c’est un moyen transport qui permet à beaucoup de gens de voyager en toute sécurité dans le monde.

De plus, les frais des compagnies aériennes ne sont pas si chers que ceux des autres compagnies de transports routiers. Il en est de même pour le temps du trajet. Autrement dit, si vous alliez, en voiture, en vacance dans un pays lointain, le temps que vous preniez rien que pour l’aller pourrait être le double, voire même le triple du temps consommé en avion.

Comment peut-on diminuer les impacts environnementaux du transport aérien ?

Malgré le fait que les avions marchent toujours à partir du kérosène, on peut quand même réduire les impacts causés par le trafic aérienEn effet, actuellement, on essaie de parfaire les avions afin de faire moins de bruits. Cela diminuerait les problèmes causés par la pollution sonore.

De plus, des chercheurs ne cessent de trouver des moyens pour que les avions d’aujourd’hui utilisent moins de carburant. Habituellement, si les avions consomment moins de kérosène, alors le taux d’émissions de gaz à effet de serre diminuerait sûrement.

Un moyen de minimiser l’émission de gaz à effet de serre est également la réduction du temps de vol des avions. D’ailleurs, si un avion vole pendant un temps assez long, il consommera beaucoup plus de carburant que si son parcours est réduit.

Rédigé par :  Christophe Bejach