Le CBD, une solution naturelle pour soulager les douleurs

CBD

Désormais, la médecine alternative prend une vraie place dans le traitement des douleurs et des maladies. Parmi les solutions naturelles proposées, le cannabidiol est de plus en plus cité. Encore aujourd’hui, cette substance fait régulièrement débat au vu de sa corrélation avec le THC. Pourtant, ses effets thérapeutiques sur l’organisme sont bel et bien réels.

Le CBD : les points à retenir

La première question que tous les ignorants se posent est la suivant : qu’est-ce que le CBD ? Pour faire simple, il s’agit d’un cannabinoïde présent dans la fleur de chanvre. À titre d’information, le cannabis possède jusqu’à 120 cannabinoïdes différents, dont le plus connu reste le THC. Ce dernier est la molécule responsable de l’altération du comportement. C’est lui qui donne cette sensation de « planer » et d’euphorie après en avoir consommé. Même si le cannabidiol est également un cannabinoïde, il n’a pas le même effet que le THC. D’ailleurs, c’est même tout le contraire ! Le CBD est apprécié pour ses vertus thérapeutiques et médicinales pour soulager les douleurs. Comme il ne change pas le comportement, sa consommation est totalement légale. Pour l’extraire et l’isoler du THC, il existe plusieurs modes d’extraction. La première, et la plus artisanale, est celle de l’infusion. Les feuilles de cannabis sont infusées dans de l’huile végétale pour obtenir le CBD. Ensuite, la même méthode est possible, mais avec un solvant liquide à la place de l’huile. Puis, il est possible de l’extraire à l’aide du CO2. Enfin, la dernière méthode pour l’extraire est celle de l’utilisation de l’ultrason.


Un produit naturel dont les effets ont été prouvés

Les bienfaits thérapeutiques du cannabis font l’objet de plusieurs recherches depuis des années. À l’origine, les chercheurs se concentraient surtout sur le THC. Mais ces derniers temps, ils s’intéressent de plus en plus aux autres cannabinoïdes du chanvre, dont le CBD. Même si les scientifiques n’ont pas encore totalement trouvé son mécanisme d’action sur l’organisme, les résultats sont concluants : le CBD agi avec les récepteurs liés à la douleur. Mais comment est-ce possible ? Les études ont démontré que le corps humain possède un système endocannabinoïde. Ce dernier englobe les récepteurs responsables de la régulation du sommeil, des douleurs, de l’immunité, de l’anxiété, etc. En fait, les différents cannabinoïdes interagissent avec ces cellules. C’est grâce à cela que le CBD aide à atténuer la sensation de douleur ou d’inflammation.


Les types de douleurs soulagées par le CBD

De la même manière que les médicaments chimiques, le CBD agit beaucoup mieux sur certaines douleurs que d’autres. Pour ressentir ses effets, il est préférable d’en consommer uniquement quand ce cannabinoïde est efficace sur une maladie. Le CBD agit particulièrement sur la douleur aiguë ou chronique. Quand c’est le cas, c’est souvent le signe d’un dysfonctionnement de l’organisme. La consommation du CBD est recommandée dans cette situation pour éviter de prendre des médicaments trop lourds. En effet, les effets secondaires de ces derniers sont néfastes pour le corps. Le cannabidiol est aussi recommandé pour les maladies inflammatoires chroniques, comme la fibromyalgie, l’arthrose ou encore la spondylarthrite ankylosante. De plus, il soulage les douleurs neuropathiques comme la sciatique ou le mal de dos chronique. Il est également prescrit pour soulager l’anxiété et l’insomnie. Puis, il aide à mieux gérer les symptômes de la dépression. Pour les personnes sous chimiothérapie, le CBD est d’une grande aide pour atténuer les douleurs liées au traitement.


Comment utiliser le CBD pour soulager les douleurs ?

Comme cité plus haut, le CBD n’est pas un cannabinoïde psychoactif. Il n’altère pas le comportement humain ni les actions entreprises, donc, il y a très peu de risques de devenir dépendant. De même, il est pratiquement impossible de faire un surdosage de cette molécule contrairement au THC. La meilleure façon d’en consommer est de commencer par une faible dose, avant d'augmenter petit à petit. De cette façon, vous serez en mesure de trouver le dosage idéal, sans en faire trop ni pas assez. De plus, certaines personnes sont très sensibles aux cannabinoïdes. Comme le CBD existe sous plusieurs formes, l’utilisation diffère d’un produit à l’autre. Pour la poudre, vous pourrez la mélanger dans vos aliments ou dans vos boissons. Ensuite, l’huile de cannabidiol peut être prise de façon sublinguale pour une action rapide. Si vous fumez, vous pourrez essayer les e-liquides au CBD pour soulager les douleurs. Concernant les baumes ou l’huile, vous pourrez les utiliser sur les parties enflammées de votre corps afin d’apaiser les douleurs. Avec une application ciblée, le soulagement sera quasi instantané. Enfin, pour ceux qui ne supportent ni le goût et ni l’odeur, il existe des gélules à base de cannabidiol à ingérer facilement. En définitive, le CBD est une véritable révolution pour soulager les douleurs de façon naturelle et sans altérer le comportement. Il ne contient pas de substance psychoactive, ce qui fait de lui un véritable allié au quotidien. De plus, sa consommation et son utilisation sont légales depuis quelques années.

Finistère : quelles sont les raisons de choisir Bénodet pour vos prochaines vacances en famille ?
Recette de bière : la qualité du houblon détermine-t-il la qualité de la bière ?

Plan du site