Les critères du choix de la longueur d’un piolet ?

Publié le : 25 mars 20225 mins de lecture

Pour pouvoir gravir facilement une montagne, le piolet est un outil indispensable. La lame du piolet permet de s’appuyer. Qui dit piolet dit pioche spécialisée nécessaire pour une escalade quand les conditions sont enneigées ou glaciales. Il simplifie la vie des alpinistes. En course alpine, escalade sur glace, ou randonnée glaciaire, vous ne savez pas choisir votre piolet ? Vous pouvez découvrir dès à présent tout ce qu’il faut savoir afin de bien choisir votre piolet. Voici quelques critères à retenir pour acheter un piolet.

Il faut savoir les différents types de piolets

Premièrement, il y a ceux qui sont dédiés à la randonnée, c’est-à-dire aux courses de neige, et de glace non technique. Le piolet randonnée est simple, relativement léger et économique. Même s’il est léger, il doit être robuste afin de tailler les marches dans la neige dure. La longueur d’un piolet randonnée doit arriver à la hauteur des malléoles, c’est-à-dire environ 65-67 cm si la taille est 180 cm et le poids est de 500 g. Deuxièmement, le piolet léger. Souvent, il peut être utilisé en randonnée à ski. Le piolet ski de randonnée est fabriqué en aluminium, et il ne peut pas assurer une taille de marche ou un ancrage. Il est réservé uniquement aux courses de neige, ou de ski-alpiniste, alors l’utilisation piolet randonnée est exigée. La longueur standard d’un piolet léger est environ de 55 cm pour un poids de 300 g. Il y a aussi le piolet « alpinisme tout-terrain ». Il est assez lourd et robuste. Il est environ 50 à 70 cm pour un poids de 750 kilos. Pour avoir plus d’informations, cliquez sur igrunners.fr.

À explorer aussi : De quoi ai-je besoin pour l'escalade sur glace et le dry-tooling ?

Distinguer les principales caractéristiques d’un piolet

Il y a la tête du piolet, qui se compose de la lame ainsi que la panne du piolet. Aujourd’hui, les têtes de piolet sont constituées d’un ensemble de pièces interchangeables, qui rend les parties du piolet amovibles. Qu’en est-il de la lame du piolet ? Elle peut être faite d’aluminium et la majorité d’entre elles sont faites d’acier, la minorité reste celle d’aluminium. La forme de la lame du piolet est déterminée dans le choix de votre piolet. Par exemple, en cas d’une escalade glaciaire, il faut se munir d’une bonne lame fine, pour faciliter le désencrage. Au contraire, si la lame est abîmée, il ne faut pas la redresser parce que cela pourrait détruire son efficacité et sa résistance. Donc, pour choisir son piolet, il faut bien vérifier si la lame est strictement utilisable pour ce dernier.

Visez sur les fonctions de sa pratique

En général, le choix d’un piolet n’est pas fait par hasard. Il doit se faire selon la raison pour laquelle il sera utilisé. Choisir piolet sera bien différent selon sa pratique. Par exemple, si vous voulez pratiquer légalement la randonnée glaciaire, il faut opter pour un quasi droit ou un piolet à manche droit. Ainsi, il faut opter pour une dent de lame arrondie, pour éviter la blessure malencontreusement. Parfois, ces piolets sont équipés d’une pique en acier, qui permet de plante efficacement la pique dans la neige. Ainsi, il faut choisir un piolet qui a une manche assez longue. Avec son manche, vous pouvez l’utiliser comme une canne. La taille de ce piolet est déterminée par les bras tendus et sa pointe doit accéder à la hauteur de la cheville. Dans tous cas, le piolet d’escalade présente plus d’avantages parmi tous les modèles disponibles. Il est le plus résistant face à l’usure, et sur le plan mécanique, même s’il est plus lourd à porter. Maintenant, vous savez ceux qu’il faut faire pour choisir un piolet. À vous de faire le bon choix alors.

Trouver votre nid douillet : Le guide de la location d’appartement à Courchevel 1850
Le temple de Garni : une des merveilles de votre voyage en Arménie

Plan du site